adaptateur


adaptateur

adaptateur, trice [ adaptatɶr, tris ] n.
• 1885; de adapt(ation)
1Auteur d'une adaptation (au théâtre, au cinéma).
2 N. m. (1948) Dispositif ou pièce mécanique, électrique, permettant d'adapter un appareil ou un mécanisme à un autre usage que celui qui était prévu initialement.
Électron. Dispositif réalisant une adaptation. Adaptateur d'impédance.

adaptateur nom masculin Petit appareil qui permet d'adapter un organe électrique à divers usages. ● adaptateur, adaptatrice nom Auteur d'une adaptation littéraire, cinématographique, théâtrale.

adaptateur, trice
n.
d1./d Personne qui adapte une oeuvre littéraire.
d2./d n. m. TECH Organe qui permet à un appareil de fonctionner dans des conditions particulières d'utilisation. Adaptateur d'une calculatrice permettant d'utiliser le courant du secteur.

⇒ADAPTATEUR, TRICE, adj. et subst.
I.— Adj. Qui adapte ou permet d'adapter quelque chose :
1. ... une acquisition qui ne s'inscrirait pas dans la nature ne serait plus une habitude. C'est le cas de certaines formes extrêmes de conduites humaines, à la limite de ces habitudes formatrices de l'homme que nous opposions tout à l'heure aux habitudes simplement adaptatrices du vivant.
P. RICŒUR, Philosophie de la volonté, 1949, p. 267.
II.— Emploi subst.
A.— [Désigne une pers.]
1. Celui ou celle qui adapte quelque chose :
2. Plus tard un style artistique se dégagea de ces éléments, grâce à la civilisation sinojaponaise. L'architecte dans ces régions est un charpentier, un adaptateur et un sculpteur de pièces de bois, plutôt qu'un robuste manieur de blocs de pierres.
P. VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géographie humaine, 1921, p. 149.
2. CIN., LITT., MUS. Auteur d'une adaptation :
3. Certes, c'est beaucoup, en ce XIXe siècle, d'avoir inauguré, sur toute matière, sur tout sentiment, détachée de toute conviction, de tout enthousiasme, de toute indignation, la rhétorique sceptique du pour et du contre; d'avoir apporté le ricanement joliment satanique d'un doute universel; et par là-dessus encore, à la suite de Bossuet, d'avoir été l'adaptateur à notre histoire sacrée, de la prose fluide des romans de Mme Sand. Certes, c'est beaucoup, je vous l'accorde, mais point assez vraiment.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1872, p. 854.
4. Adaptation. Occupation très dangereuse tant qu'il y aura des adaptateurs, c'est-à-dire de ces « accoupleurs » qui, n'étant ni le père du texte, ni celui de la musique, procèdent à des unions dans le but d'un projet, matériel et personnel, sans s'inquiéter de l'harmonie de cette union.
G. MIGOT, Lexique de quelques termes utilisés en musique, 1935, p. 8.
5. Si donc, l'auteur est celui qui dispose du langage de la parole, et si le metteur en scène est son esclave, il y a là une simple question de mots. Il y a une confusion sur les termes, venue de ce que, pour nous, et suivant le sens qu'on attribue généralement à ce terme de metteur en scène, celui-ci n'est qu'un artisan, un adaptateur, une sorte de traducteur éternellement voué à faire passer une œuvre dramatique d'un langage dans un autre; et cette confusion ne sera possible et le metteur en scène ne sera contraint de s'effacer devant l'auteur que tant qu'il demeurera entendu que le langage des mots est supérieur aux autres, et que le théâtre n'en admet pas d'autre que celui-là.
A. ARTAUD, Le Théâtre et son double, 1939, p. 143.
6. ... de même qu'au début du XXe siècle, les adaptateurs de cinéma ne mettaient guère plus de huit jours à composer leurs jeux, de même, Alexandre Hardy offrait, dans les granges et les jeux de paume, ses petits films à cadence rapide, saccadés et ensorcelants, et ses fééries à bon marché.
R. BRASILLACH, Pierre Corneille, 1938, p. 69.
Rem. Adaptateur s'emploie pour l'auteur d'une adaptation littéraire, musicale ou cinématographique, alors que arrangeur ne s'emploie que pour une adaptation musicale.
B.— TECHNOL. Adaptateur. Engin ou dispositif dont le rôle est d'adapter une chose à un nouvel usage sans la modifier elle-même.
Prononc. :[], fém. [-]. Enq. :/adaptatø2, -/.
Étymol. ET HIST. — 1885 litt. et th. « écrivain qui adapte une œuvre originale » (Gde Encyclop. s.v. adaptation :lorsqu'il mutilait ainsi Othello... il ne faisait certainement pas office de traducteur fidèle mais d'adaptateur); 1917, 5 mars cin. « écrivain ou scénariste qui adapte une œuvre littéraire pour l'écran » (Ch. Pathé ds Le Film d'apr. GIRAUD 1956 s.v. adaptateur :un auteur de scénarios cinématographiques — ou pour mieux dire, un adaptateur, car les auteurs sont rares).
Dér. de adaptation 2, rhétor. (rapport purement formel avec lat. médiév. adaptator attesté par Albert le Grand au sens de « celui qui agit comme il convient » ds Mittellat. W. s.v.).
STAT. — Fréq. abs. litt. :9.
BBG. — BAILLY-ROCHE 1967. — Électron. 1963-64. — GIRAUD 1956.

adaptateur, trice [adaptatœʀ, tʀis] n.
ÉTYM. 1885, Encycl. Berthelot, art. Adaptation; de adaptation.
1 Auteur d'une adaptation, au théâtre, au cinéma (1917), à la télévision. || C'est un adaptateur connu qui a porté à l'écran le roman de Flaubert, qui a tiré un scénario de…, qui a écrit les dialogues. || L'adaptateur d'un récit, d'une nouvelle.
0 Il y a une confusion sur les termes, venue de ce que, pour nous, et suivant le sens qu'on attribue généralement à ce terme de metteur en scène, celui-ci n'est qu'un artisan, un adaptateur, une sorte de traducteur éternellement voué à faire passer une œuvre dramatique d'un langage dans un autre (…)
A. Artaud, le Théâtre et son double, Idées/Gallimard, p. 181.
2 N. m. a (1948). Dispositif ou pièce mécanique, électrique, permettant d'adapter un appareil ou un mécanisme à un autre usage que celui qui était prévu initialement. || Le transformateur électrique est un adaptateur de tension d'intensité. || Adaptateur d'impédance : dispositif qui, dans une chaîne d'appareils électroniques, rend l'impédance de sortie d'un élément compatible avec l'impédance d'entrée du suivant.REM. On dit aussi adapteur (de l'angl. adapter). || Adapteur de phase.
b (Mil. XXe; adapteur, 1906). Dispositif d'un appareil photographique permettant de recevoir, suivant les besoins, divers supports.
COMP. Coadaptateur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adaptateur — Sur les autres projets Wikimedia : « Adaptateur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un adaptateur est un dispositif qui permet de relier deux appareils ou deux pièces, qui n ont pas été initialement conçus pour être… …   Wikipédia en Français

  • adaptateur — ● n. m. ►PERIPH Dispositif permettant de connecter un système à un autre, avec souvent une notion de hiérarchie au passage. Éventuellement, l adaptateur permet de connecter deux systèmes qui n avaient pas été conçus pour cela à l origine. Le… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • adaptateur — adapteris statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. adapter; pick up vok. Adapter, m; Anpassungseinrichtung, f; Anpassungsglied, n; Zwischenstecker, m rus. адаптер, m; переходное устройство, n; сопрягающее устройство, n pranc. adaptateur,… …   Automatikos terminų žodynas

  • adaptateur — priedėlis statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. attachment vok. Vorsatz, m; Vorsatzgerät, n; Zusatz, m rus. приставка, f pranc. adaptateur, m; attachement, m …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • adaptateur — nm. adaptatò / eu (Albanais) / or (Villards Thônes). nm. adaptateu / ò (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Adaptateur (Patron De Conception) — En génie logiciel, Adaptateur est un patron de conception (design pattern) de type structure (structural). Sommaire 1 But 2 Autre nom 3 Motivation / Exemple 4 …   Wikipédia en Français

  • Adaptateur (motif de conception) — Adaptateur (patron de conception) En génie logiciel, Adaptateur est un patron de conception (design pattern) de type structure (structural). Sommaire 1 But 2 Autre nom 3 Motivation / Exemple 4 …   Wikipédia en Français

  • Adaptateur (patron de conception) — En génie logiciel, Adaptateur est un patron de conception (design pattern) de type structure (structural). Sommaire 1 But 2 Autre nom 3 Motivation / Exemple 4 Applicabil …   Wikipédia en Français

  • Adaptateur cassette — Un adaptateur cassette est un adaptateur permettant, d utiliser un système d amplification audio, en passant par le lecteur de cassettes en l absence d entrée auxiliaire. Intérêt Il permet ainsi d utiliser des systèmes disposant d un… …   Wikipédia en Français

  • Adaptateur d'antenne — Un adaptateur d’antenne appelé aussi « coupleur d’antenne » adapte l’impédance de sortie d’un émetteur ou récepteur, généralement normalisée à 50 ohms, à l’impédance d’une antenne radioélectrique non résonnante à la fréquence… …   Wikipédia en Français